Actualité

Urgent/ Interpellation des militants à Boghni ce 30 décembre 2017

Quatre militants politiques kabyles dont Issadi Rabah vice-président du CMA/Diaspora, Moh Lariane et Yuva Tala Hamu ont été interpellés par la police algérienne à Boghni au sud-ouest de Tizi-Ouzou.

Les militants kabyles sont conduits au Commissariat du Centre-Ville de Boghni sans aucune explication quant aux motifs de leur arrestation.

Joint par téléphone Hocine Azem vice-président du CMA/Kabylie et membre fondateur de l’URK, a réagit à chaud en condamnant énergiquement cette atteinte à la liberté de circulation de tout citoyen, un droit consacré et garantie par tous les Traités internationaux.

L’Union pour une République Kabyle, L’URK condamne cet énième outrage et atteinte aux Droits de l’homme, tout en exigeant la libération immédiate et sans conditions de tous les militants kabyles arrêtés, il fait appel aux militants les exhortant de rester mobilisés et vigilants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

SVP désactivez votre Adblock