Actualité

Des milliers de médecins algériens exercent en France

Des milliers de médecins algériens exercent en France

4404 médecins exerçant en France au 1er janvier 2017 sont diplômés des universités algériennes, selon les données du Conseil national de l’ordre des médecins (CNOM) rapportées par Le Monde ce mercredi.

Il s’agit là d’une hausse de 60% en dix ans, précise la même source. Les médecins algériens représentent le quart des médecins nés à l’étranger exerçant en France. En ajoutant ceux nés en Algérie et diplômés en France, le nombre passe à 14 305 médecins, selon la même source.

« Après l’instauration du numerus clausus dans les années 1970, on s’est retrouvé avec un manque chronique d’internes, d’où la volonté de faire venir des médecins étrangers », explique Victoire Cottereau, qui effectue une thèse sur la question des « médecins migrants ».

« Ils ne sont pas inscrits au Conseil de l’Ordre des médecins. Ils sont officiellement sous l’autorité d’un titulaire mais en réalité, assument la même charge de travail », ajoute Victoire Cottereau. Ces médecins sont payés jusqu’à deux fois moins que leurs collègues français et contraints de patienter des années pour passer les concours qui leur permettront d’obtenir un statut plein.

Tags
Close

Adblock détecté

SVP désactivez votre Adblock