ActualitéPolitique

Poursuites judiciaires contre Saïd Sadi. Les filles de Ben Bella et Messali Hadj se constituent partie civile

Mahdia Ben Bella et Djanina Messali-Benkelfat veulent défendre l’honneur de leurs pères. La première s’est constituée partie civile, par le biais de son avocat, ce mardi 6 janvier, après la la plainte du Parquet d’Alger contre Saïd Sadi suite à ses déclarations sur Messali Hadj et Ahmed Ben Bella, a-t-on appris de source judiciaire.

Said SADI - Ben Bella - Messali Lhadj

La fille de Messali Hadj s’est également constituée partie civile dans cette affaire. « Comme je l’ai annoncé dans mon droit de réponse que vous avez publié, je me constitue partie civile et mes avocats sont en train d’instruire le dossier », a déclaré Djanina Messali-Benkelfat, ce mardi, à TSA.

Vendredi à Sidi Aich (Ouest de Bejaia), l’ex-président du RCD avait traité Messali de « traitre » et qualifié Ahmed Ben Bella d’ « agent égyptien ». Suite à ces déclarations rapportées par TSA, le Parquet d’Alger avait annoncé, dimanche, l’ouverture d’une information judiciaire contre Saïd Sadi pour diffamation.

Source: TSA

Tags
montrer plus

Check Also

Close
Close

Adblock détecté

SVP désactivez votre Adblock